• France, EUR | NL
  • + Evenement toevoegen
  • binnenkomst
    Paris, + 50 km
    hoofd- / events / OLIVIER DE BENOIST - LE PETIT DERNIER
    OLIVIER DE BENOIST -   LE PETIT DERNIER

    Tickets voor OLIVIER DE BENOIST - LE PETIT DERNIER

    Nouvel Atrium
    Saint-Avertin
    Zoek een ticket
    dienstregeling
    beschrijving
    Foto en video
    plaats

    dienstregeling «OLIVIER DE BENOIST - LE PETIT DERNIER»

    Nov
    Tuesday Tuesday-8:30pm
    Nov, 2020
    8:30 PM
    Nouvel Atrium  ?
    8 Boulevard Paul Doumer

    beschrijving

    La date du 7 avril est annulée. Les billets ne seront pas valables pour la date de report. Les billets pour le 24 novembre devront impérativement être achetés.À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man-show. Comme il en a eu un quatrième, il revient avec un nouveau spectacle. Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses premiers spectacles, Olivier de Benoist a décidé de se fâcher avec les seuls membres de sa famille qui le supportaient encore : ses enfants. Dans cette véritable ode à la contraception qu’est « Le Petit Dernier », ODB vous prodiguera moult conseils puisés dans son expérience de père de quatre charmants bambins. Car si avoir un enfant a de bons côtés – tout le monde se rappelle de la joie intense ressentie lorsque votre enfant dit pour la première fois « Papa », « Maman » ou « Je m’en vais, j’ai pris un appart » -, il n’en reste pas moins que le supporter pendant plus de 18 ans n’est pas une sinécure. Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, élever les enfants était une tâche exclusivement féminine. Aujourd’hui, les choses ont enfin changé. Et Olivier de Benoist en est très content. Car les hommes sont bien meilleurs que les femmes quand il s’agit de s’occuper de leur progéniture. Fort de l’expérience acquise avec ses quatre enfants, Olivier de Benoist entend enfin révéler aux femmes les secrets d’une éducation réussie. Pour conclure, quand ODB a appris qu’élever un enfant de 0 à 18 ans ça coûtait 50 000 euros, il a dit à sa progéniture « Je vous file les 50 000 tout de suite et vous partez !» Malheureusement, ils sont toujours là !Réservation PMR : 02.47.48.48.33